La

Sorcière

Perchée

Jeune
Public

Respect et bienveillance

 

 

Comme chaque soir, à califourchon sur son balai et prête à en découdre, la sorcière Ragondine s’élance dans la nuit.

Ce soir là, alors qu’elle survole Paris, elle décide de se poster en haut de la Tour Eiffel pour profiter quelques instants du panorama.

Mais alors qu’elle admire la ville lumière, Ernest (le balai magique) décide de se faire la malle et d’abandonner son acariâtre maitresse…

« Misère de misère! Crotte de vermisseau! Comment vais-je bien pouvoir quitter ce nid d’oiseau?!»

La sorcière ragondine restera perchée longtemps sur sa tour de fer.

Elle aura l’occasion de converser avec la lune, de retrouver de vieux ennemis à plumes, elle deviendra même une star dans le monde entier!

Finalement, elle ne pourra trouver son salut qu’en tendant la main vers les autres. Réussira t-elle à prononcer le fameux « mot magique »?

Cela ne se fera pas sans douleur mais finalement, elle pourrait bien y prendre goût…

UNE CRÉATION

DU RHINO L'A VU

ÉCRITURE, JEU

Delphine Mouchel

MISE-EN-SCENE, SCÉNOGRAPHIE,

Delphine Mouchel,

Michel Beurton

MUSIQUE

Guillaume Poyet

TECHNIQUE

Elise Fernagu

COSTUME

Noëlla Auguste

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now